/
    • DÉCHETS DE PAPIERS DE BUREAU

      mars 10, 2016
    • Décret déchets du 10 mars 2016

    • Dès le 1er juillet 2016, toutes les administrations de l’Etat regroupant plus de 20 personnes devront trier à la source leurs papiers de bureau. Il en ira de même, progressivement, pour tous les producteurs et détenteurs de déchets de papiers de bureau (publics ou privés) regroupant plus de 100 personnes (1er juillet 2016), puis 50 personnes (1er janvier 2017) et enfin 20 personnes (1er janvier 2018), selon des modalités d’organisation calquées sur les règles applicables aux 5 flux précédemment mentionnés.

    • Le recyclage des gobelets plastiques, comment ça se passe ?

      Tous nos gobelets réutilisables sont 100% recyclables. Leur deuxième vie s’invitera à nouveau dans les objets du quotidien.

    • Les gobelets réutilisables sont compactés, broyés, lavés puis transformés en granulés de plastique. Ces granulés constituent une matière première de 2ème génération, qui sera revendue aux industriels de la plasturgie.

       

    • Chez le plasturgiste, les granulés recyclés sont fondus et malaxés dans une presse pour être injectés dans un moule

    • La pièce ainsi formée est refroidie pour devenir un nouveau bien de consommation (cintre, godet,...)

    • Quel avantage environnemental ?

      Ce procédé permet ainsi d’éviter l’enfouissement et l’incinération. Car lorsqu’ils ne sont pas recyclés, les gobelets en plastique sont soit mis en décharge (58%), soit incinérés (42%). Le recyclage permet de réduire les impacts écologiques de ces deux modes d’élimination.

    • Préférer le recyclage à l’incinération, c’est économiser 400Km de voiture pour 1 carton de 2000 gobelets en plastique*.

    • Préférer le recyclage à l’enfouissement, c’est économiser 220Km de voiture pour 1 carton de 2000 gobelets en plastique*.